02 54 27 21 13 jardiscount1@gmail.com
Sélectionner une page
Bien éclairer son jardin

Bien éclairer son jardin

Le jardin est un espace de détente et de calme, dans lequel on peut s’adonner à différentes activités à tout moment de la journée. C’est un lieu dont on peut profiter aussi bien le jour que la nuit entre la lecture, le barbecue, le potager les apéros… Il est donc indispensable de travailler l’éclairage extérieur pour donner un nouveau visage à votre extérieur une fois la nuit venue. La règle a bien gardé à l’esprit est qu’il ne faut pas chercher à éclairer tout le jardin mais plutôt jouer sur les contrastes d’ombres et de lumières.

Nous vous conseillons tout d’abord de baliser les lieux de passage. En effet, tout jardin a généralement une allée qui le traverse et celui-ci a besoin d’être éclairé. Vous pouvez ainsi, plutôt que de l’éclairer, la souligner en positionnant de chaque côté et à distance régulière des bornes ou des spots qui diffuseront une lumière douce sans éblouir. Afin de ne pas faire un trou dans votre facture d’électricité, vous pouvez opter pour des lumières qui se rechargent grâce à la lumière du soleil.

Vous pouvez également éclairer vos arbres, cela permettra d’apporter du relief à votre jardin. Pour mettre en valeur des arbres, optez pour des barres à LED ou des spots à planter. Nous vous conseillons de choisir un blanc chaud qui vous permettra de créer une ambiance apaisante. Évitez les guirlandes dans les arbres pour éclairer les feuilles car celles-ci ne mettent pas en valeur les arbres et sont plutôt un bon gadget pour créer une ambiance de fête.

Si vous avez un bassin ou une piscine, vous pouvez également valoriser le point d’eau la nuit tombée. Il est cependant recommandé de faire venir l’éclairage de l’intérieur, pour des raisons de sécurité tout d’abord, mais aussi pour apporter une note feutrée et romantique à votre jardin.

Il ne faut pas non plus négliger l’éclairage de votre table de jardin, qui est un des lieux où l’on passe le plus de temps durant l’été. Afin de créer une lumière douce et agréable, oubliez les lampadaires ou les allogènes. Adoptez plutôt des boules lumineuses qui auront l’avantage indéniable de ne pas attirer les moustiques. Pour la terrasse ou les abords de la piscine, vous pourrez installer ces boules lumineuses sur le sol afin d’apporter un éclairage soft et chaleureux.

Afin que l’éclairage de votre jardin ne soit pas un gouffre financier, nous vous conseillons également de bien faire attention à votre contrat d’électricité. En effet, depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, vous avez la possibilité de changer de fournisseur d’énergie quand vous le désirez et sans frais. Il ne faut donc pas hésiter à comparer les offres des différents fournisseurs. Ainsi, sur ce site, vous pourrez retrouver toutes les informations concernant les démarches d’électricité en France. En suivant ce lien, vous aurez la possibilité de trouver des renseignements sur les fournisseurs d’énergie. Vous aurez toutes les cartes en mains pour trouver l’offre d’énergie qui correspondra le plus à vos attentes.

Des carrés potagers en osier

À l’intérieur de l’ouvrage, on place une nappe de protection (Delat-MS, nappe utilisée pour les parois de maçonnerie enterrées en sol perméable). La partie de la nappe comportant des picots est posée contre le bois, ce qui permet une circulation d’air entre le bois et la nappe et donc d’éviter les problèmes de condensation ; tout est donc étudié pour favoriser la durabilité de l’ouvrage.

Le tressage en Malacca

Le carré de culture potagère, comme celui présenté ici, est appelé un plessis. C’est une technique qui nous vient du moyen-âge. Les plessis peuvent être fabriqués en utilisant différents types de matériaux comme par exemple l’osier.

Le tressage en osier

[…]

Comment semer des plantes vivaces? (suite)

Comment semer des plantes vivaces? (suite)

Comment semer ses plantes vivaces ?

Utilisez le terreau pur ou faites un mélange de terreau et de votre terre de jardin, ainsi dès son plus jeune âge la plante fait connaissance avec les caractéristiques de votre terre.

Déposez les graines en surface, puis recouvrez-les de quelques millimètres de terreau, ou de gravier fin. Bassinez vos pots de semis au moins une heure pour que toute la terre soit très humide, puis disposer les pots dans le cageot.

Tant que les graines ne sont pas germées, le sol doit toujours rester humide. Durant l’hiver, les arrosages sont espacés, ils sont faits avec précautions à la pomme d’arrosoir, pour ne pas perturber la surface des pots. La caisse de semis est maintenue en hauteur pour éviter l’attaque des limaces.

Suite de notre fiche consacrée au semis de plantes vivaces. Voyons maintenant comment les semer, les nourrir et les repiquer ? […]